Les principaux bénéficiaires sont les 329 communes déjà couvertes auxquelles s’ajoutent 31 nouvelles communes d’arrondissement. Elles profiteront directement des investissements réalisés à travers l’appui au développement local d’une part, des activités d’appui aux communes dans le cadre du processus de décentralisation y compris le renforcement de leurs capacités d’autre part. Les communes d’arrondissement bénéficieront essentiellement de l’appui à l’élaboration des PCD.
Les autres parties prenantes notamment les élus (Sénateurs, députés), les administrations publiques, les organisations de la société civile, bénéficieront d’un renforcement des capacities leur permettant d’assurer un appui approprié aux communes pour jouer efficacement leur rôle de moteur de développement local.
Au cours de cette troisième phase, d’autres bénéficiaires du Programme incluent les instances de pilotage de la décentralisation et de contrôle de la gestion des communes notamment le CND, le CISL, le CONAFIL, le Trésor Public, le CONSUPE, la Chambre des comptes, ainsi que leurs démembrements.

fr_FRFrench