HIMO PHASE 3_l’ingénierie sociale sur les rails

Actualité mise à jour le   

-

Publié initialement le 06 Nov. 2021


245
HIMO PHASE 3_l’ingénierie sociale sur les rails
Ce volet important de la phase III de l’opération HIMO-MINKA, se met en œuvre depuis le 04 novembre dans la commune de Tokombéré. Le PNDP Extrême-nord a organisé du 4 au 6 novembre 2021 à Tokombéré, dans le département du mayo sava, un atelier de lancement des activités opérationnelles d’ingénierie Sociale. En effet, ces activités constituent un pan important de l’approche à Haute Intensité de Main d’œuvre (HIMO). Dans sa phase III, cette opération vise à créer 6300 emplois et assurer la formation et une insertion professionnelle à près de 6 000 jeunes. Le projet vise aussi à employer 30% de femme dans les chantiers HIMO. La somme de 1.7 milliards de francs sera payée directement aux jeunes ouvriers recevant en moyenne 3000 francs CFA par jour de travail après atteinte du rendement journalier minimal. Pour les participants à cet atelier, notamment les maires, les points focaux des communes, les délégués départementaux, le représentant du Coordonnateur national du PNDP, pour ne citer que ceux-là, il aura été question de prendre part au lancement des activités d’ingénierie sociale de l’opération HIMO III MINKA. Les acteurs présents ont ainsi pu avoir une idée claire des enjeux, attentes et défis des activités d’ingénierie sociale de HIMO III MINKA ; comprendre le mode opératoire de l’ingénierie sociale de l’opération HIMO III MINKA ; arrêter un Chronogramme des descentes de terrain avec toutes les parties prenantes en vue de l’introduction. Pour rappel, l’ingénierie sociale est l’une des particularités de l’opération HIMO qui s’exécute au PNDP et qui est rendue à sa troisième phase. Il s’agit de donner les moyens, aux jeunes employés sur les chantiers, de pérenniser les gains engrangés sur les chantiers et mener une activité génératrice de revenus pérenne.
Laissez un commentaire
Aucune réaction