Commune de Mbang : Pauline Yolande Ngamougou, jeunesse et compétence au diapason

Actualité mise à jour le 16 Fév. 2021

-

Publié initialement le 03 Fév. 2021


615
Commune de Mbang : Pauline Yolande Ngamougou, jeunesse et compétence au diapason

Manager l’administration de cette municipalité est un défi quotidien pour celle qui a commencé au bas de l’échelle

Juliette Pauline Yolande Ngamougou est licenciée en droit privé. A 33 ans, c’est à cette jeune mère de deux enfants que revient la lourde responsabilité de manager les services et le personnel de la Commune de Mbang dans le département de la Kadey, région de l’Est. Elle a été recrutée le 15 février 2010 avec l’appui du PNDP qui avait lancé un appel à manifestation pour le recrutement des cadres communaux. Et c’est en novembre 2019 que la confiance lui est faite de par ses qualités professionnelles pour être nommée comme Secrétaire générale.

Et depuis sa prise de fonction comme principal animateur de la commune, cela ne s’est pas fait sans difficulté. On peut citer l’acceptation des anciens collègues qui l’ont vu à ses débuts comme simple agent, puis comme cadre communal et finalement comme patron. Ensuite, la mauvaise organisation du personnel qui ne comprend pas toujours le rôle ou les tâches à accomplir, les dossiers de contractualisation des agents, les avancements en attente depuis des années, etc.

En termes d’innovation, elle a remis le sourire aux lèvres de ses collaborateurs par la régularisation de leurs actes de carrière, puisque cela faisait cinq ans que ce personnel n’avait pas avancé. Au niveau de la réalisation des projets, l’année 2020 n’aura pas été facile entre l’arrivée du nouveau Maire et la pandémie du coronavirus.

Avec le Maire, les rapports sont cordiaux. A chaque fois qu’il y a un souci dans la prise de décision ne cadrant pas avec la législation en vigueur, le Maire sait pouvoir compter sur son précieux concours.

Laissez un commentaire
Aucune réaction