Un coup de pouce pour la conservation des produits alimentaire

Actualité mise à jour le   

-

Publié initialement le 30 Jan. 2020


725
Un coup de pouce pour la conservation des produits alimentaire

Bétaré-Oya

Un coup de pouce pour la conservation des produits alimentaire

Une chambre froide a été construite pour encourager et soutenir les commerçants de cette ville au fort potentiel économique.

BĂ©tarĂ©-Oya aujourd’hui ne souffrira plus du manque de certains services en matière de conservation des denrĂ©es alimentaires, jadis l’apanage de Bertoua situĂ© Ă  près de 170 kilomètres. Le Programme National de DĂ©veloppement Participatif (PNDP) vient de rĂ©pondre favorablement aux dolĂ©ances posĂ©es par les populations de cette localitĂ© historique du dĂ©partement du Lom & DjĂ©rem, rĂ©gion de l’Est, en construisant une chambre froide dans l’enceinte du marchĂ© municipal. Le 28 janvier dernier Ă©tait la date de sa rĂ©ception provisoire, en prĂ©sence de toutes les parties prenantes. Le coĂ»t total des travaux s’élève Ă  71 800 012 Fcfa. Fini donc les difficultĂ©s de conservation des denrĂ©es alimentaires, et autres charges supplĂ©mentaires pour le dĂ©placement pour Bertoua. Sur place, il est dĂ©sormais possible de conserver outre les denrĂ©es d’origine animale ou halieutique, mais aussi et surtout tout ce qui est agroalimentaire dans des conditions requises par les normes en la matière. D’oĂą la satisfaction des bĂ©nĂ©ficiaires que sont les populations Ă  travers les commerçants.

Haladji Harouna, commerçant de la place, n’est pas moins satisfait lorsqu’il indique : « Nous avions des produits qui ne rĂ©sistaient pas Ă  la chaleur. Ce qui fait qu’on enregistrait d’énormes pertes. Maintenant, nous sommes très contents d’avoir une chambre froide sur place Â». Comme lui, Solagne Malondji Ă©pse Garba soutient : Â« Nous aussi on peu se nourrir comme ceux de la ville. Je suis très contente parce que cela nous Ă©vite de voyager pour aller Ă  Bertoua lors des fĂŞtes nous procurer les viandes fraiches Â».

Pour le Maire Justin Adamou Iya, maĂ®tre d’ouvrage : « Je voudrais dire toute ma satisfaction de voir enfin le rĂŞve devenir rĂ©alitĂ©. Lorsque nous avons initiĂ© ce projet il y a près de trois ans aujourd’hui au sein du conseil municipal, les populations Ă©taient sceptiques. Je voudrais par la mĂŞme occasion remercier le PNDP qui a cru en ce projet qu’il est rentable et surtout Ă©conomique pour notre zone. Â» Un fruit d’étroite collaboration entre le Mairie et le PNDP dans le cadre de la dĂ©centralisation oĂą les Ctd doivent prendre le destin e leur populations en main. 

Laissez un commentaire
Aucune réaction