Le PNDP-Littoral procède à la consolidation des données du Progiciel Pro-ADP

Actualité mise à jour le 19 Juin 2018

-

Publié initialement le 17 Juin 2018


261
Le PNDP-Littoral procède à la consolidation des données du Progiciel Pro-ADP

Du 29 mai au 04 juin 2018, près de 86 participants se sont retrouvés à Edéa, sous la houlette du PNDP-Littoral, pour la consolidation des bases de données du progiciel d’Aide au Développement Participatif (Pro-ADP).

 

Prenaient ainsi part à cette activité, les chefs de service de développement local au sein des préfectures, le Régional et les Délégués départementaux du ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), les Secrétaires généraux et Cadres communaux de Développement des communes, les Organismes d’Appui Local (OAL) en charge de l’élaboration des Plans Communaux de Développement (PCD).

 

Le Pro-ADP est à la base la traduction informatique du principal output du PNDP, à savoir le Plan Communal de Développement (PCD). En ramenant les informations contenues dans le PCD sous divers formats d’exploitation qui vont des données de base d’une commune aux données géo-référencées des infrastructures financées dans les communes, le Pro-ADP est une base de données qui demande à être actualisée régulièrement. Cette mise à jour permet d’avoir des informations actualisées sur le nombre de nouvelles infrastructures financées, l’existence et le fonctionnement des comités de gestion mis en place autour des ouvrages, l’état d’avancement des travaux sur le terrain, etc…

La rencontre a permis de saisir la base de données Pro-ADP consolidée, opérationnelle à tous les niveaux (Départemental et Régional) ; faciliter et accroître la connaissance de Pro-ADP et des enjeux y relatifs. La méthodologie adoptée a été celle de la constitution des sous-groupes de travail pour une présentation de l'état de saisie des données dans chaque commune, des difficultés rencontrées, des pistes de solutions proposées et des corrections à apporter. Chaque groupe devait également procéder à la correction des données incohérentes des bases de données communales, ainsi qu’à la correction des dysfonctionnements éventuels dans le progiciel au niveau des Communes. Au final, chaque sous-groupe a pu présenter la base Pro-ADP revue et corrigée, le Plan d'Actualisation périodique pour chaque commune.

Laissez un commentaire
Aucune réaction