Commune de Mvangan : Alain Branly Kana, la perle qui vient de Tibati

Actualité mise à jour le 03 Fév. 2021

-

Publié initialement le 31 Jan. 2021


130
Commune de Mvangan : Alain Branly Kana, la perle qui vient de Tibati

Alain Branly Kana, la perle qui vient de Tibati

En cette fin d’annĂ©e 2020, l’emploi de temps du nouveau SG est surchargĂ©. Le responsable est plongĂ© dans la prĂ©paration du budget communal de l’exercice 2021.

C’est un Secrétaire général très enthousiaste et visiblement bien intégré dans son nouvel environnement que nous rencontrons à Ebolowa. L’homme vient de prendre part à un atelier portant sur la maturation des projets communaux dans le chef-lieu de la Région du Sud.

En novembre 2020, lorsque survient sa promotion au poste de Secrétaire général de la Commune de Mvangan, l’ex-CCF de Tibati avoue alors qu’il était incapable de situer son nouveau lieu de travail sur la carte géographique du Cameroun.

Titulaire d’une licence en biochimie, c’est suite à un appel à candidatures lancé par le PNDP en 2013 qu’Alain Branly Kana intègre le fichier du personnel de la commune de Tibati. La tâche à lui confiée auprès du receveur municipal consiste, entre autres, en la tenue de la comptabilité communale, le suivi et la capitalisation des enquêtes et études sur la fiscalité locale et d’autres actions de nature à permettre l’accroissement des recettes communales, la prospection des gisements fiscaux de la commune, le fichier des contribuables, etc.

Au fil des années et grâce aux multiples formations et de recyclages effectués par le PNDP, il se met notamment à l’école du montage des pièces de la chaine des marchés publics, de la planification du développement local, de la programmation des investissements et du montage des budgets communaux. De ces multiples taches, celle liée à l’élaboration des Dossiers d’appel d’offres (DAO) véritable casse-tête dans les Communes et objet de dépenses financières, la Commune de Tibati va s’en mettre à l’abri grâce son expertise.

Depuis novembre 2019, dans les couloirs de la Mairie de Mvangan, c’est du «?Massa?» qui lui est servi à son passage par ses collaborateurs. Le SG s’occupe désormais de renforcer les capacités de ses collaborateurs, tout en s’occupant de la gestion des carrières de ceux-ci, en assistant le Maire dans toutes ses réunions où il fait office de rapporteur et suit aussi les activités des services qui sont sous sa responsabilité, affaires générales, services techniques, économie et finance, etc.

 

Laissez un commentaire
Aucune réaction